YouTube : si populaire et pourtant à peine rentable pour Google

Pourquoi le site web d'hébergement de vidéos Youtube, appartenant à Google, peine à être rentable pour ce dernier ?

Logo blanc, noir et rouge du site web d'hébergement de vidéos Youtube appartenant à la société Google.

Article publié le 06/05/2015 par Gaël dans la catégorie Actualité web et technologies. Cet article a été modifé le 12/11/2017.

Bien que bénéficiant d'une popularité sans nom, le service de vidéo en streaming ne permet pas d’offrir une grande rentabilité à Google. Grand paradoxe pour l'incontournable réseau multimédia qui enregistre, encore chaque mois, plus d'un milliard de visiteurs uniques sur la totalité des territoires.

YouTube "à peine rentable" : comment est-ce possible ? C'est pourtant ce qui ressort d'une analyse du Wall Street Journal qui rapporte l'information. Pour comprendre, parlons chiffres (pas trop quand même) : en 2014, YouTube génère un chiffre d'affaires de 4 milliards de dollars - ce qui représente 6% du chiffre d’affaires global de Google -, par rapport à l'année précédente, cela représentait une hausse de 30%. Pas mal. Et pourtant.

Le plus gros du chiffre d'affaires est issu des sommes investies par les grandes marques pour promouvoir leurs produits via YouTube. Seulement, à cause des frais de fonctionnement et des sommes reversées aux créateurs de contenu, Google profiterait d'à peine un peu plus du seuil de rentabilité avec son célèbre service. Où est le problème ? Le souci vient du fait que YouTube n'attire pas directement les utilisateurs vers la plateforme. La plupart du temps, il s'agit d'un effet bénéfique d'un partage réalisé sur une plateforme satellite.

Si le présent de YouTube n'est donc pas tout à fait confortable, qu'en est-il de son futur ? Google a vraiment du souci à se faire : des acteurs solides du streaming, tels que Netflix, mais aussi les réseaux sociaux qui s'émancipent progressivement en proposent leurs propres outils vidéo, passent de partenaires potentiels à de réels concurrents en devenir. Oui, Google doit y prendre garde. La firme de Mountain View a des cartes à jouer. Notamment, YouTube va proposer sa fonctionnalité "Autoplay" (soit ce que l'on retrouve sur les réseaux sociaux avec des vidéos qui se lancent automatiquement). On parle également d'un système d'abonnement pour éviter la publicité intrusive mais aussi d'une amélioration du ciblage publicitaire grâce aux données récupérées par Google. On évoque enfin un déploiement de la majorité de ces ajouts pour cette année 2015, qui sera naturellement décisive pour Google.

Partager sur les réseaux sociaux

Lire des commentaires

Information

Aucun commentaire enregistré dans la base de données.

Poster un commentaire

Articles similaires

Logo de la plateforme d'hébergement de vidéo Youtube

YouTube supprimera toutes les annotations en janvier 2019

Article posté le 04/12/2018 par Tesseract IT dans la catégorie Actualité web et technologies

Internet étant en constante évolution, le géant de l’hébergement de vidéos YouTube n’en échappe pas. Ainsi, Google continue de mettre à jour sa plateforme vidéo en (...)

Logo Google TakeOut avec les logos des services Google

Google TakeOut, un outil permettant de télécharger ses données Google

Article posté le 14/11/2018 par Tesseract IT dans la catégorie Actualité web et technologies

Google est célèbre à travers le monde en tant que le moteur de recherche internet le plus utilisé avec près de 92% d’utilisateur. Il est devenu difficile de s’en passer et il est (...)

Photo de Fleur Pellerin, Ministre de la Communication

La France reparle d’une éventuelle taxe de la bande passante

Article posté le 24/06/2015 par Gaël dans la catégorie Actualité web et technologies

La France reparle d’une éventuelle taxe de la bande passante

En juin, l’idée d’une taxation de la bande passante refaisait surface après une première évocation en (...)

Logo de la société Apple : pomme noir sur fond blanc.

Apple annonce l’abandon d’iTunes lors de sa conférence

Article posté le 05/07/2019 par Tesseract IT dans la catégorie Actualité web et technologies

Ayant longtemps fait ses preuves, iTunes, ce fameux logiciel de la firme Apple permettant au tout début d’organiser des fichiers musicaux, mais qui, au fil des années, s’est doté de plusieurs autres fonctionnalités, est (...)