Sony SmartEyeGlass Attach ou comment rendre intelligente n’importe quelle paire de lunettes

Présentation des lunettes connectées de Sony SmartEyeGlass Attach destinées à tous les utilisateurs.

Photo représentant les lunettes connectées de Sony SmartEyeGlass

Article publié le 31/01/2015 par Gaël dans la catégorie Actualité web et technologies.

En décembre dernier, Sony présentait son projet « SmartEyeGlass Attach ». La différence avec les Google Glass et consorts ? La possibilité de rendre intelligente la paire de lunettes de monsieur Tout-le monde.

Si Google semble avoir mis un frein sur ses lunettes intelligentes (en réalité, le projet Google Glass repart un peu à zéro, devient autonome, mais n’est pas abandonné), les autres constructeurs comptent bien s’investir dans ce filon. C’est le cas du Japonais Sony qui, avec SmartEyeGlass Attach, propose sa vision des lunettes connectées et intelligentes mais fait un pas de plus : soit la possibilité d’adapter les lunettes que l’on possède déjà avec un outillage supplémentaire à fixer sur ces dernières (d’où le mot « attach »).

Cet ajout électronique offrira à la paire de lunettes traditionnelles, un écran OLED, plusieurs capteurs et une connectique, somme toute, assez modeste : Wi-Fi plus Bluetooth. Et le poids dans tout cela ? En effet, à vue d’œil, l’accessoire n’a pas l’air très léger. Sony assure pourtant que l’ensemble ne dépassera pas les 40 grammes. Si le projet de Sony avait été vu une première fois lors de l’IFA berlinois de 2014, c’est lors du Consumer Electronics Show 2015, qui a eu lieu récemment, que l’on a pu voir plus en détail à quoi ressemblera cet objet connecté dont la commercialisation est prévue pour cette année.  

Au niveau des utilisations, Sony semble envisager le domaine sportif, surtout, mais les utilisations peuvent être illimitées. Si, dans l’heure, l’objet semble quand même un peu volumineux (on se rappellera du processus de miniaturisation de nombreuses technologies par le passé), la principale inconnue – voire inquiétude ? – sera le prix pratiqué par le constructeur asiatique. Espérons, en plus de proposer un tarif attractif (les Google Glass reviennent encore à 1500 dollars, s’en inspirer à ce niveau serait certainement une erreur), que Sony saura suivre son marché, sachant que la réception de ce genre d’objet connecté est encore assez difficile auprès du grand public.

Partager sur les réseaux sociaux

Lire des commentaires

Information

Aucun commentaire enregistré dans la base de données.

Poster un commentaire

Articles similaires

Logo de Georgia Institute of Technology

Captioning on Glass sur Google Glass : une application pour les malentendants

Article posté le 21/11/2014 par Gaël dans la catégorie Actualité web et technologies

Bien que les Google Glass ne soient pas encore très répandues par chez nous, on découvre davantage d’applications possibles. Ils sont exclus naturellement par leur impossibilité de communiquer oralement avec leur entourage : les (...)

Photo d'une montre Google Nexus Gem

La montre Google Nexus Gem est en approche

Article posté le 03/12/2014 par Gaël dans la catégorie Actualité web et technologies

La tendance des Smartwatch ou montres intelligentes est en pleine croissance. Les principaux acteurs investissent massivement dessus et on peut citer la Galaxy Gear de Samsung ou celle de Sony qui est en préparation. Et Google veut aussi créer sa propre montre appelée (...)

Logo Google TakeOut avec les logos des services Google

Google TakeOut, un outil permettant de télécharger ses données Google

Article posté le 14/11/2018 par Tesseract IT dans la catégorie Actualité web et technologies

Google est célèbre à travers le monde en tant que le moteur de recherche internet le plus utilisé avec près de 92% d’utilisateur. Il est devenu difficile de s’en passer et il est (...)

Logo du réseau social de Google. Google plus sur fond rouge.

Fin annoncée du réseau social Google+

Article posté le 26/10/2018 par Tesseract IT dans la catégorie Actualité web et technologies

Dans un billet de blog daté du 8 octobre dernier, la firme de Mountain View a annoncé qu’elle allait fermer son réseau social Google+ après qu’une faille de sécurité ait été découverte. Cette dernière a (...)