Dogfidelity : même votre chien aura sa place sur le web grâce à ce nouveau réseau social

Dogfidelity est un réseau social de la communauté canine. Le Facebook des petits toutous et de leurs maîtres.

Logo du site Dogfidelity. Chien blanc sur fond rouge.

Article publié le 24/06/2015 par Gael dans la catégorie Actualité web et technologies.

Pourquoi ne devrait-il y en avoir que pour nous ? Les réseaux sociaux se sont démultipliés ces dernières années. Des principes génériques (comme Facebook) à ceux plus thématisés (trouver l’amour, trouver un travail, la passion de telle ou telle chose,…), l’on retrouve également des réseaux dédiés aux animaux. Avec Dogfidelity, votre companion canin aura un espace bien à lui, et le système ne manque pas d’atouts.

Initiative française (disons parisienne, pour être plus précis), Dogfidelity est donc « le premier réseau social en ligne avec votre chien ». Alors, bien évidemment, ce n’est pas le chien qui va gérer la page, mais le maître. La chose est néanmoins orientée pour donner toutes les informations relatives à l’animal comme le nom, la race, la couleur ou les activités pratiquées. Pour Thierry Maupas, l’un des trois fondateurs du réseau, l’idée est, avant tout, de « favoriser les échanges entre passionnés de chiens, et uniquement eux ». Ainsi, l’homme reconnaît néanmoins qu’il existe d’autres alternatives comme Yummypets, mais persiste à dire qu’il s’agit ici du premier réseau ciblé (… chien, donc).

Outre son côté très orienté canidé, Dogfidelity propose d’autres atouts. Ne serait-ce que la fonction « chien perdu » qui permet de signaler la disparition d’un chien à tout membre géolocalisé à 10 km autour du chien inscrit. Mais ce n’est pas tout puisque Dogfidelity permet d’avoir, en ligne, le carnet de santé de son chien, « consultable partout et, notamment, par votre vétérinaire » nous précisent les créateurs du réseau. Ainsi, le site permet également de créer un grand arbre généalogique qui permettra, même après plusieurs années, de voir ce que sont devenus les frères et sœurs, mais aussi les parents, de l’animal. Dogfidelity, qui profite déjà d’un nom international, ne compte pas s’arrêter à l’Hexagone puisque qu’une version anglaise a été prévue avant juillet. D’autres langues suivront. Si le réseau est gratuit, une formule pro (notamment pour les vétérinaires, les éleveurs, etc.) sera mise en place pour une dizaine d’euros mensuels. Difficile à dire si ce réseau sortira vraiment du lot, mais l’initiative est là et semble bien maîtrisée de la part de l’équipe parisienne.

Partager sur les réseaux sociaux

Lire des commentaires

Information

Aucun commentaire enregistré dans la base de données.

Poster un commentaire

Articles similaires

Logos des principaux réseaux sociaux

Social Media : les jeunes français utiliseront en moyenne 3,6 réseaux sociaux en 2015

Article posté le 06/05/2015 par Gaël dans la catégorie Actualité web et technologies

Chaque année, l’Institut Harris Interactive fait un topo sur l’usage des réseaux sociaux en France. Pour (...)

Logo du réseau social de Google. Google plus sur fond rouge.

Fin annoncée du réseau social Google+

Article posté le 26/10/2018 par Tesseract IT dans la catégorie Actualité web et technologies

Dans un billet de blog daté du 8 octobre dernier, la firme de Mountain View a annoncé qu’elle allait fermer son réseau social Google+ après qu’une faille de sécurité ait été découverte. Cette dernière a (...)

Image illustrant un oiseau Twitter sur fond bleu

Purge sur Twitter et pertes de followers !

Article posté le 23/07/2018 par Tesseract IT dans la catégorie Actualité web et technologies

Pour les réseaux sociaux, il paraît que le temps est enfin venu de se lancer vers un changement radical afin d’optimiser la transparence et la fiabilité des plateformes. Après les scandales de fuites de données observées chez la grande (...)

Photo du logo Facebook sur un mur

Facebook élargit son champ d’activité et veut proposer des petites annonces

Article posté le 02/06/2015 par Gael dans la catégorie Actualité web et technologies

Toujours très actif pour chercher à élargir les champs des possibles, le réseau social de Mark Zuckerberg ambitionne de déployer un moteur de recherche permettant d’afficher des petites annonces. L’outil sera bien (...)